Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Les liaisons dangereuses

Le mardi 29 mai 2001 par Moebius

LE livre... Parce qu’il est vrai, parce qu’il est plein ; de part son écriture et sa forme, ce livre est sans doute un des indispensables de toute bibliothèque...

Qui n’a jamais entendu parlé du Vicomte de Valmont et de ses conquètes, qui méconnaît encore la perfide Merteuil, séduisante et manipulatrice ?

Ce roman, écrit comme une succession de lettres (une oeuvre épistolaire comme qui dirait) est tout simplement un chef-d’oeuvre.

Les personnages vivent et se répondent au travers de leur correspondance, et l’on vibre avec eux de leurs passions, de leurs peines. Tel un dieu omniscient à qui aucune des manoeuvres des personnages n’échappe, on prend un réel plaisir à découvrir les méandres tortueux de l’esprit humain et de l’art de la séduction.
On comprend mieux aussi, à la lumière du livre pourquoi des hommes tels que Frears, Vadim ou plus récemment Roger Kumble (sexe intentions, même si ce n’est pas obligatoirement une référence !!!) s’en sont inspirés.

Bref, une seule critique constructive possible : A LIRE ABSOLUMENT


  • > Les liaisons dangereuses  5 octobre 2004, par eve
    Moi j’ai quelques poblème je dois faire un comentaires sur la lettre 21 pr vous comment voyait vs que valmont commence a trahir Mertheuil et qu’il est manipulateur. Sinon pour ma part j’adore ce livre en plus c’est quand mm une belle histoire d’amour même si elle se termine mal
    Répondre à ce message
  • > Les liaisons dangeureuses  19 mars 2004, par emilie
    les liaisons dangereuses, est ce une oeuvre morale ou une oeuvre moralisatrice ? emilie
    Répondre à ce message
    • > Les liaisons dangeureuses 1er mai 2004, par melynea
      t’es en deuxième année de deug lettres modernes ? lol moi aussi.si t’es avec mr marchal c’est encore plus drole car moi aussi
      Répondre à ce message
  • > Les liaisons dangeureuses  25 janvier 2004, par Melle Liberté
    Un chef-d’oeuvre ! Un style magnifique ! Des personnages totalement libertins ! Dommage que Choderlos de Laclos n’en ait pas écrit d’autres...
    Répondre à ce message
    • > Les liaisons dangeureuses 20 avril 2004, par bastet
      Laclos a écrit d’autres livres, mais pas des romans comme "Les Liaisons" ; ses autres ouvrages étaient des essais.
      Répondre à ce message
  • > Les liaisons dangeureuses  27 décembre 2003, par Laure
    Je suis tout à fait d’accord, le livre de Laclos est un chef d’oeuvre du XVIII ème. Personnellement, je suis totalement entrée dans l’histoire, les personnages m’ont bcp plus et Laclos met le lecteur du côté de Valmont alors que ce personnage est plus cruel qu’autre chose. L’eloquence des personnages est formidable, l’art d’ecrire est bien représenté ici. Non, vraiment Laclos a permi à bcp de lecteurs comme moi, de s’evader pdt 400 pages dans un univers très interressant et très subtile. A lire.
    Répondre à ce message
    • > Les liaisons dangeureuses 5 mai 2008, par katrina
      c’est vraie que ce roman est le chef d’oeuvre de 18ème siecle ;quant a moi je le trouve impéccable puisqu’il met l’accent sur l’un des grande phénoméne de sont siecle
      Répondre à ce message
  • Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos  25 janvier 2003
    J’ai lu ce livre il y’a environ 4 mois et içl m’a totalement boulversé. Ecrit au 18ème, il est pourtant si actuelle !!!! Les gens sont pareilled enos jour. A lire OBLIGATOIREMENT !
    Répondre à ce message
  • Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos  18 janvier 2003
    ce livre n est pas tres interessant a lire.ilo raconte toujours la meme chose.on ne peut l etudier que pour des lettres analytiques
    Répondre à ce message
    • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 8 juillet 2003
      Je ne suis pas d’accord avec toi. C’est un chef-d’oeuvre
      Répondre à ce message
    • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 18 décembre 2003, par fatoo
      absolument pas d’accord avec toi !!!!!!!!!!! tu n’as surement pas du lire le livre tres cher car ds le cas contraire tu n’aurai en aucun cas cas dit cela !!! mais tu peux ne pas l’aimer c certain !!!
      Répondre à ce message
    • > Re : C trop nul !!! 29 mai 2004
      je suis d’ac avec toi,on nous la fourgué obligatoirement pour le bac de francais et franchement il est laisse tombé !!!
      Répondre à ce message
      • > Re : C trop nul !!! 23 juin 2004
        je ne suis absolument pas d’accord avec toi ! Certes, ce livre peut avoir un aspect léger mais il ne faut pas oublier la satir qui y est faite. De plus, personnellement j’apprécie l’histoire ...
        Répondre à ce message
  • Mélusine  26 décembre 2002
    J’abonde dans ton sens Moebius !! Un vrai bijou ce livre !!
    Répondre à ce message
  • Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos  24 avril 2002
    faire un commentaire de la lettre XXI où le Vicomte de Valmont écrit à la marquise de Montreuil

    Répondre à ce message
    • Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 21 janvier 2003
      cette lettre est extraite de la prmiere partie des liaisons dangereuses de laclos , apres que valmont
      sent que la presidente ne s’interesse pas a lui ,
      ce qu’il pousse de faire une promenade a un village
      ou il a rencontré une pauvre famille entrain de vendre ces meubles,...
      Répondre à ce message
      • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 7 mars 2004, par jessninou
        ki pourai me donner la fin du livre c pour le lycée je vous en remerci
        Répondre à ce message
    • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 29 février 2004
      tu t’es trompé c’est à la marquise de merteuil et non montreuil !!!!!
      Répondre à ce message
    • aide pr commentaire please ! 15 mai 2005, par laura
      AS tu réussi à trouver de l’aide pour le commentaire de la lettre 21 ? si oui j’en aurait également besoin
      Répondre à ce message
  • Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos  5 février 2002, par marguerite
    Un véritable chef - d’oeuvre de la littérature ! Le style est subtile, captivant, impossible de lâcher ce livre avant la dernière page ! L’histoire de ces libertins nous paraît tellement vraie qu’on regrette presque que ces correspondances n’aient jamais existées.
    Répondre à ce message
    • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 13 mars 2003, par nuage

      Je croyais qu’elles avaient existées, non ? Il me semble que Laclos s’était inspiré de vraies lettres pour bâtir son roman.. en ayant retranché certaines parties non essentielles à la compréhension de l’histoire. De toute manière, réelles ou non, les lettres réflètent bien les moeurs de l’époque et toute la perfidie qui y régnait.

      J’ai particulièrement apprécié la lettre délirante de la présidente de Tourvel, celle écrite par sa femme de chambre ,si ma mémoire est bonne..


      Répondre à ce message
      • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 13 février 2004
        Désolé de te décevoir, mais ces lettres n’ont jamais existé...Il s’agit de l’oeuvre de Choderlos de Laclos, et de personne d’autre. Pourquoi ment-il dans sa préface ? C’est un fait, quand l’épistolaire est à la mode, au XVIIIème, les gens, comme de nos jours, sont attirés par le vrai, alors les auteurs mentent pour vendre leur livres...Et c’est ce qu’a fait Rousseau pour La nouvelle Héloïse. Bref, ceci n’enlève rien au talent de leur auteur, au contraire, moi ce qui m’impressionne, c’est qu’on arrive à croire qu’elles sont VRAIES. Parce que les personnages créés par Laclos sont délicieusement vrais, et différents, alors moi, j’applaudis ce cher monsieur.....
        Répondre à ce message
        • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 20 avril 2004, par bastet

          C’est exact, ces "lettres" sont une oeuvre littéraire de pure imagination, mais quelle imagination !

          Contrairement à ce que l’on dit toujours, ce roman n’est pas le seul qu’ait écrit Laclos, mais il s’agit de son oeuvre la plus connue. Ses autres oeuvres étaient plutôt des essais concernant l’armée, la condition féminine, la poésie galante ou érotique. Les critiques littéraires ont souvent comparé l’écriture des Liaisons dangeureuses aux oeuvres de Sade, contemporain de Laclos, qui pourtant se référait à Rousseau pour lequel il nourrissait une immense admiration.

          La révolution française de 1789 a bien failli broyer l’écrivain, qui pourtant faisait partie des Jacobins, mais lors de la Terreur il se retrouve en prison, heureusement il sera sauvé par un ami et finalement participera au coup d’état qui portera Napoléon au pouvoir et sera récompensé par celui-ci. On a souvent assimilé Laclos à Valmont, alors qu’en réalité Laclos était un très bon époux et un excellent père de famille ...

          Les Liaisons dangereuses dénoncent l’hypocrisie, les vices de cette noblesse qui sera broyée par la révolution pour ne pas avoir compris qu’il fallait accepter un changement. Le libertinage est merveilleusement exprimé par les lettres et le langage châtié du roman exprime la perversité sans choquer un seul instant. Bien sûr le style n’est pas aisé, une correspondance du 18ème siècle utilise en effet une façon de s’exprimer qui n’est pas toujours claire pour nos esprits habitués à des styles plus laminaires, mais un fois que l’on est pris au jeu, il fonctionne à merveille. De plus, il démontre que la nature humaine n’a pas beaucoup changé au cours des siècles et en cela le roman est totalement actuel.


          Répondre à ce message
        • > Re : Les liaisons dangeureuses - Choderlos de Laclos 2 septembre 2007
          Je suis tout à fait d’accord pour dire que ce livre est un chef d’oeuvre de la littérature. Cependant un point important et dominant m’obsède. Le vicomte de Valmont n’est il pas le personnage représentatif de Laclos ? Ne pourait on trouver des ressemblances entre l’auteur et le personnage ? Je pense sérieusement que, sans être vraies, ces lettres reflètent une certaine vérité de la vie de Laclos, et qu’elles mettent en scène les pensées les plus secrètes de l’auteur. Qu’en pensez vous ?
          Répondre à ce message