Le Pianiste de Wladyslaw Szpilman

Le Pianiste

Le samedi 18 octobre 2003

Un récit à la limite du supportable des atrocités commises dans le ghetto de Varsovie. Bien des livres nous ont narrer l’histoire de cette ville mais ici Wladyslaw Szpilman raconte sa lutte désespérée de chaque jour dans cet enfer. Ce pianiste, qui plusieurs fois a frôlé la mort, demeure digne et humble tout au long de son récit, pas d’héroïsme inutile mais une vérité effrayante.

Présentation de l’éditeur

Septembre 1939 :Varsovie est écrasée sous les bombes allemandes. Avant d’être réduite au silence, la radio nationale réalise sa dernière émission. Les accords du " Nocturne en ut dièse mineur " de Chopin s’élèvent. L’interprète s’appelle Wladyslaw Szpilman. Il est juif. Pour lui, c’est une longue nuit qui commence...

Quand, gelé et affamé, errant de cachette en cachette, il est à un pouce de la mort, apparaît le plus improbable des sauveteurs : un officier allemand, un juste nommé Wilm Hosenfeld. Hanté par l’atrocité des crimes de son peuple, il protégera et sauvera le pianiste. Après avoir été directeur de la radio nationale polonaise, Wladyslaw Szpilman a eu une carrière internationale de compositeur et de pianiste. Il est mort à Varsovie en juillet 2000. Il aura fallu plus de cinquante ans pour que l’on redécouvre enfin ce texte étrangement distancié, à la fois sobre et émouvant.


  • > Le Pianiste  6 juin 2004
    Biensûr cette oeuvre ne peut laisser personne indifférent et c’est à travers chacune des lignes de Mr Spzilman que nous redécouvrons l’atrocité vécue par les juifs pendant la guerre. L’émotion, voilà ce qui se dégage de cette autobiographie, tant de sentiments que l’auteur essaie de nous faire partager.
    Répondre à ce message
  • > Le Pianiste  9 décembre 2003, par Onetitouf
    J’ai du lire ce livre pour mon école, car nous allons l’étudier en classe, et j’ai été vraiment heureuse de découvrir ce livre à la fois rude et émouvant. J’adore la Pologne et je pense que gràce à ce livre j’ai beaucoup de respect pour cette ville, Varsovie et ses habitants à présent. Merci pour ce très beau livre Wladyslaw, il est très bien. A bientot
    Répondre à ce message
    • Le Pianiste 20 mars 2004
      Moi aussi j’ai lu ce livre pour l’école et je le trouve fort interessant. Il est amusant de voir à quel point Wladyslave nous fait connaître la situation familiale en temps de guerre.
      Répondre à ce message