La bête de Chaboute

La bête

Le mercredi 25 septembre 2002 par catherinem

Un mort, puis un autre, puis encore un, et tous déchiquetés de la pire des façons. Un inspecteur de police débarque dans ce village enfoui sous la neige et mène l’enquête dans un climat chargé. Les villageois antipathiques et armés jusqu’aux dents, les loups qui rôdent dehors et cette neige qui bloque tout...

Dans ce climat peu réjouissant, l’inspecteur se sent revenir à des sentiments beaucoup plus humains au contact d’une peintre un peu fantasque, spécialiste des taches de peinture sur toile.

L’inspecteur a vite fait d’écarter la responsabilité des loups dans l’affaire, et une nuit, décidant que c’en est assez de cette énigme, il prend les devants et part à la recherche de la bête...et la vérité est bien plus tragique pour lui qu’il n’aurait jamais pu le prévoir, et pour le village, confronté à un passé qu’il ne peut plus se cacher.

Le trait caractéristique de Chabouté et le choix du noir et blanc alourdissent encore davantage l’atmosphère de cette Bande Dessinée, un vrai régal pour qui aime trembler par pur plaisir.