Da Vinci Code de Dan Brown

Da Vinci Code

Le lundi 13 septembre 2004 par Sheherazade

De passage à Paris afin d’y donner une conférence, l’historien spécialiste des symboles, Robert Langdon, se retrouve pris au cours d’une nuit dans une spirale de violence et d’intrigues liées au meurtre du curateur du Musée du Louvre. Il est considéré comme le principal suspect par le commissaire Fache, un homme hargneux déterminé à le mettre sous les verrous compte tenu du rébus figurant à côté du corps de Sauvenière. C’est la petite-fille de ce dernier, cryptographe experte dans la police française et détestée par Fache parce qu’elle est une femme, qui vient à la rescousse de l’historien.

N’hésitant pas un seul instant, l’aventureuse Sophie Neveu oblige le professeur à s’évader, lui qui naïvement veut rester pour prouver son innocence. A partir de ce moment, ils deviennent tous deux suspects et ont toute la police française et même Interpol à leurs trousses.

Les deux fugitifs dont la vie est constamment menacée se lancent dans une sorte de chasse au trésor, basée sur les ingénieux indices laissés à leur intention par le curateur mourant. Leur quête va les entraîner à travers la France, l’Angleterre, mais surtout à travers l’histoire.

Le plus inquiétant c’est que non seulement la police est sur leurs talons, mais un mystérieux assassin semble également déjouer leurs plans et les devance d’une longueur. Ce tueur albinos, torturé par sa conscience et le cilice qu’il porte, tue au nom de Dieu pour protéger ceux à qui il doit la vie ; rien ne doit se mettre en travers de sa mission. Son évêque semble déterminé à détruire ce que Langdon et Neveu vont découvrir à propos du Graal et de l’histoire de Jesus Christ ; dans l’ombre opère le supérieur de l’évêque et de son assassin, mais j’avoue qu’il m’a été facile de le démasquer.

Le roman de Dan Brown a paraît-il suscité quelques polémiques au niveau de sa véracité. Là j’avoue ne pas comprendre ce que recherchent les critiques littéraires, après tout on n’a jamais reproché à Alexandre Dumas ou William Shakespeare de ne pas avoir écrit la vérité, or leurs romans et pièces ont fait l’objet de multiples adaptations et surtout passionnent les lecteurs du monde entier.

Il faut savoir ce que l’on recherche en lisant ce thriller à la fois historique, ésotérique, voire mystique : vérité ou divertissement. Dans le second cas, le livre est gagnant, car l’histoire est passionnante. Le lecteur est rapidement conquis dans cette chasse au trésor en raison des multiples indices et devinettes en conclusion des chapitres. Par ailleurs, l’écrivain tient son lecteur en haleine et on a vite envie de découvrir la suite de l’histoire.

Par contre, une fois encore l’abattage médiatique fait autour du roman est réellement surfait. Le livre n’est pas un chef d’oeuvre, c’est un roman écrit en termes simples, peu sophistiqués, qui se lit vite ; on a d’ailleurs reproché le simplicisme du style aux lecteurs exigeants, il est évident qu’on n’est pas ici dans le style d’Umberto Eco ou du "Cercle de la Croix" de Iain Pears.

Historien, avant d’être écrivain, Dan Brown a parsemé son roman d’énormément de détails historiques et ésotériques : Tarot, Rose-Croix, Da Vinci, sans oublier évidemment ce Saint-Graal qui fit l’objet de nombreux romans, celui-ci ne sera certainement pas le dernier. A ce titre, le livre est intéressant également.

Les extrémistes catholiques ont reproché à l’écrivain sa "critique ouverte" de l’Opus Dei ; là je rejoins Brown, l’Opus Dei est une secte, malheureusement avalisée par le Saint-Siège, qui prône le "renouveau catholique", à savoir une adhésion pure (et dure) aux principes des saintes écritures. On en veut à l’auteur d’apporter de l’eau au moulin d’une époque sans réelle foi ; je laisse ce débat à d’autres personnes.

"The Eight" de Katherine Neville n’a pas bénéficié, lors de sa sortie, d’un tel abattage médiatique et pourtant, il est aussi - sinon plus - passionnant que "the Da Vinci Code".


  • Da Vinci Code  24 avril 2008
    ATTENTION !!!Avis aux catholiques : NE PAS LIRE si vous êtes trop naïfs. Mais, avis aux amateurs d’aventures : A LIRE ABSOLUMENT !!!!
    Répondre à ce message
  • Da Vinci Code  3 octobre 2006, par Myra
    J’ai beaucoup apprécié ce livre. Il marquera les esprits pendant longtemps. J’ai regardé le film puis j’ai lu le livre. La chose que j’ai le plus apprécié c’est le faite qu’il y est une explication logique à tous les evenenements historiques, la chasse aux sorcieres, les grandes croisades. Et même les choses de notre vie de chaque jours avaient ( pour eux ) une explication, les deux doigts de la main, le vendredi 13.Le faite que la Joconde représente l’homme et la femme. La finnesse du travail a été impressionnant !! Ca a carrément été un travail très minitieu qui a fait la beauté et la célébrité du livre.
    Répondre à ce message
    • Da Vinci Code 5 octobre 2006, par bastet
      je ne crois pas que le livre marquera encore les esprits pendant longtemps. Il les a marqué à cause de tout l’abattage médiatique autour de la théorie inventée par l’auteur. Parce que les intégristes catholiques sont montés sur leurs grands chevaux et que le Vatican a trouvé nécessaire de s’en mêler. L’auteur a toujours spécifié qu’il s’agissait d’une oeuvre de "fiction", mais il a fallu que d’aucuns prennent cela au pied de la lettre.
      Répondre à ce message
  • Da Vinci Code  19 avril 2006, par Embruns
    Une question me titille : comment et pourquoi un tel battage médiatique, sur CE roman spécifiquement ?
    Répondre à ce message
    • Da Vinci Code 22 avril 2006, par bastet

      j’ai l’impression que le battage médiatique a été "forcé" sous prétexte que Dan Brown "révélait" des faits soi-disant d’une liaison secrète entre le Christ et Marie de Magdala. Or la relation entre Jesus et Marie était avérée et non secrète, elle était même considérée comme le premier apôtre, elle a son propre évangile mais l’église n’a pas jugé utile de le retenir puisque finalement l’institution religieuse de l’église telle qu’on la connaît a été fondée par st-paul qui était déjà aussi peu tolérant que jean-paul II et benoît réunis. Par ailleurs, Dan Brown a probablement lu "le Christ recrucifié" de Nikos Kazantsakis, qui traitait déjà plus ou moins du même sujet. De plus, Dan Brown a été accusé de plagiat par deux auteurs anglais qui ont malheureusement perdu leur procès alors qu’il est évident qu’il était une source d’inspiration pour le bouquin de Brown.

      Bref tout cela ne fait que confirmer ce que je pense depuis longtemps : tout le monde plagie tout le monde, et cela remonte à Shakespeare et Molière !

      le succès du bouquin vient aussi du fait qu’il est écrit très simplement, il se lit donc facilement ce qui convient parfaitement aux lecteurs d’outre-atlantique. De plus, les USA sont un pays qui aime bien tout ce qui traite à la religion, pas étonnant qu’ils aient fait un tel ramdam de ce livre qui par ailleurs est très distrayant.

      Quant aux tentatives de l’opus-dei de nier tout ce que l’on écrit sur eux, c’est inutile - c’est un mouvement religieux à l’extrême droite de l’extrême droite.


      Répondre à ce message
  • Da Vinci Code  20 novembre 2005, par Ystielle

    Effectivement, le Da Vinci Code est un excellent ROMAN (j’insiste sur le mot roman). Partant de ce principe, la polémique qu’il a déclenchée et sa mise à l’Index (paraît-il ? Je croyais que l’Index Librorum Prohibitorum avait été supprimé depuis plus d’un quart de siècle) par le Vatican me semblent incompréhensibles.

    D’autant que l’excellent "Testament des siècles" de Henri Loevenbruck, qui nous livre une "révélation" encore plus époustouflante, n’a lui, pas fait de vagues.

    A noter, d’ailleurs, qu’il y a pas mal de ressemblances entre "le Testament des Siècles", et le "Da Vinci Code", la parution de celui-ci étant postérieure à celle de celui-là.

    Cherchez l’astuce.... ;)


    Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  10 août 2005, par Asrar
    Déja par son titre, le DA VINCI CODE, attire l’attention.Pour ceux qui aiment l’histoire et ses mystéres, qui aiment la découverte et qu’on les tiennent en haleine, le roman est une réelle invitation à suivre l’enqupete autour du meurtre du conservateur.L’auteur divise son roman en plusieurs séquences.C’est une technique cinématographique qui cinsiste à montrer des scénes qui se déroulent au moment parallélle d’une autre scéne. C’est ceci précisément qui pousse le lecteur,avide de savoir la suite, à poursuivre l’enquête.Ce qui a attiré mon intention c ’est que dés le début ,on connait déja,nous lecteur,l’identité de l’assassin.Par contre ce qu’on ne sait pas c’est le décryptage des codes laissés par Saunière. Ce qui prouve que DAN BROWN donne plus d’importance à la résolution du mystére historique plutot que l’enquête policiére elle-même.Le roman n’est donc pas un roman policier.Personnellement,j’ai appris énormément de choses grace à ce livre.Croire ou ne pas croire ce qui est avancé,c’est la question à se poser.Mais pour des gens passionés d’histoire et de mystére comme moi , je ne vois pas pourquoi on ne croirai pas.
    Répondre à ce message
    • > Da Vinci Code 16 septembre 2005, par magdalena
      je suis tout a fait d’ accord avec la decription sus-mentionnee. l’ auteur a certes fait des recherches pour pouvoir ecrire son roman dans selon le fils de ce qui s’est vraiment produit il y a 2000 ans. je trouve que l’ histoire racontee reponds a la logique des choses. car si on prend une example toute simple ou les juifs se mariaient des un jeune age a cet epoque, cela confirme que veut, veut pas, le Christ a du prendre femme au cours de son passage sur terre et Marie Madeleine etait la seule bien passee pour jouer ce role. j’ aime des explications logiques en tout, et j’aime aussi comment l’auteur venere le feminin sacre qui repond encore a la logique.j’adore le DA VINCI CODE ! et j’ai hate de voir le film.
      Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  2 juin 2005, par Lilitte
    J’ai adoré ce livre et je conseille à tous ceux qui le lise de le comprendre comme un roman et non comme une histoire vrai Lilitte
    Répondre à ce message
    • > Da Vinci Code 18 août 2005, par chris_57150
      Je suis entièrement d’accord avec ton avis l’essentiel étant de passer un très bon moment en se prenant au jeu du mystère. Par contre je ne sais pas si j’irai voir la version filmée car j’ai peur d’être déçue !
      Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  31 mai 2005, par calinoux
    personellement j’ai lu ce bouquin et j’ai adoré !! depuis j’ai suivi de trés prés toute la polémique qu’il a engendré ainsi que les reportages qui ont suivis. Sincérement la trame est passionante. Il m’a fait un peu rêver car on aime tous se dire qu’il y a des mysteres cachés à decouvrir. maintenant quelle est la part de vrai ou de faux, je pense qu’il n’y aurai pas eu tout ce remue ménage si ça n’avais pas déranger certaines personnes... et si tout cela n’était reellement que de la fiction cela n’aurai pas eu cet effet là... à méditer...
    Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  20 mai 2005, par milou
    Ayant tellement entendu parler de ce best-seller, je me suis enfin décidé à le lire !!!!! je trouve que c’est un bon polar qui tient en haleine. En ce qui concerne la quête du Graal, il ne faut pas oublier que ce roman est une fiction et faire la part des choses entre les données historiques et l’imagination à mon avis débordante de Dan Brown. Il est certain que certains fervents catholiques ont dû avoir les cheveux qui se sont dresser sur la tête à la lecture de ce livre (lol) !!!!!
    Répondre à ce message
  • > les secrets du Da Vinci Code de DAN BROWN  1er janvier 2005, par cathare

    les secrets du DA VINCI CODE de DAN BROWN

    sur mon site " http://perso.wanadoo.fr/michel.voilque/ " j’ai créer une page pour répondre aux nombreuses questions soulevées par le roman de Dan Brown. cette page est un couloir qui vous transportera vers des paliers de consciences et des sites internet sur le sujet abordé par le DA VINCI CODE de DAN BROWN. Est-il besoin de présenter ce livre qui est le best seller de l’année 2005. il est pourtant le roman d’une enigme qui se déroule sur fond de musique médiévale, en france, et plus particulièrement à Rennes le château. Les 280 ouvrages sur le sujet sont les fondations du roman de Dan Brown. Et bien plus encore, si les cathares et les templiers fond partis de cette fresque secréte et historique qui ébranle les convictions que l’on nous à inculquées. Le Da vinci Code est un appel à poursuivre cette vérité cachée, et à entrepercevoir la trame des desseins de cette société secrète :le prieuré de sion.

    Merci : Robert Charroux, J Bergier, L Pauwels, Lyall Watson, E. V. Danîken, O M Aîvanhov, Peter Berling, Richard Bessiere, A David-Neel, aux auteurs des collections : "j’ ai lu" Aventure Mysterieuse & New Age, Pygmalion Gérard watelet, Albin Michel : spiritualité vivantes, Robert Laffont " Les Grandes Enigmes de l’Univers ", les auteurs "Catharistes", @ victorine & à C ... "qui se reconnaitra" !!!! ;-) *************************************

    Ce Mail est envoyer par Michel Voilqué

    pour lui répondre utilisez le lien :

    michel.voilque@wanadoo.fr

    Avez-vous visité le site ABC de Numéromagie ?

    Mon site offre une version de mon livre au format Adobe Reader et un CD Rom GRATUIT, intéractif avec autorun de ABC de NUMEROMAGIE

    Ce site propose des annuaires Auvergnat et Thiernois l’ étude sur les carrés magiques NUMEROMAGIE de son auteur, Des programmes et bookmarks informatiques, Des passerelles gothiques, Le site du pays Cathare par excellence, et des liens magiques autour du carré, Des liens qui conduisent à des mégamoteurs et metamoteurs de recherche web,

    Merci de votre visite sur mon site internet intéractif sur : -------------------------- ### http://perso.wanadoo.fr/michel.voilque/ ###


    Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  13 novembre 2004, par Vincenzo goussot
    Voici un livre spectaculaire non seulement pour son intrigue mais aussi et surtout pour ses information qui pour tout lecture assidu nous obliges a devoir veriffié ses infos mais le problèmes c’est que certains ne sont pas prouvable c’est donc aux lecteurs a faire preuve d’esprit critique et de ne pas tout prendre au pied de la lettre. En conclusion, ce livre est passionant et je le recommande vivement a tous ceux qui ne l’on pas lu
    Répondre à ce message
  • > Da Vinci Code  5 octobre 2004, par cocogoss48
    Ce livre est genial ! Meme si je n’est que 14 ans je l’ai devore et je le conseille a tous bons lecteurs de n’importe quel age !!!
    Répondre à ce message